Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 21:32
.../...


... Le dernier courrier, écrit de l'hôpital d'Aden, pour sa mère... Arthur quitte l'Afrique définitivement, mais ne le sait pas... Il pense revenir dès sa guérison... Cette aventure unique se termine dans la souffrance, la douleur, le regret peut-être... mais qui ne s'est jamais trompé dans sa vie!!!... Qui peut le prétendre!!!... Il est toujours facile de critiquer par après... La vie est une drôle d'aventure, il appartient à chacun de nous de la mener comme bon lui semble... et nul ne peut se permettre de remettre cette liberté en cause!!!...


                                                                               Aden, le 30 avril 1891,



                                          Ma chère maman,


... J'ai bien reçu vos deux bas et votre lettre, et je les ai reçus dans de tristes circonstances. Voyant toujours augmenter l'enflure de mon genou droit et la douleur dans l'articulation, sans trouver aucun remède ni aucun avis, puisqu'au Harar nous sommes au milieu de nègres et qu'il n'y a point d'Européens, je me décidai à descendre. Il fallait abandonner les affaires: ce qui n'était pas très facile, car j'avais de l'argent dispersé de tous les côtés; mais enfin je réussis à liquider à peu près totalement. Depuis déjà une vingtaine de jours, j'étais couché au Harar et dans l'impossibilité de faire un seul mouvement, souffrant des douleurs atroces et ne dormant jamais. Je louai seize nègres porteurs, à raison de 15 thalaris l'un, du Harar à Zeilah; je fis fabriquer une civière recouverte d'une toile, et c'est là dessus que je viens de faire, en douze jours, les 300 kilomètres de désert qui séparent les monts du Harar du port de Zeilah. Inutile de vous dire quelles horribles souffrances j'ai subies en route. Je n'ai jamis pu faire un pas hors de ma civière; mon genou gonflait à vue d'oeil, et la douleur augmentait continuellement...
....................................................................


                                                                                      .../... à suivre....


... Il suffit je crois pour ce soir... Ce courrier est suffisamment  triste lorsque l'on connait l'issue fatale de ce voyage...


On part avec toi Arthur...
================ 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Le Carolo 23/03/2009 13:22

Une bien triste lettre quand on en connaît l'issue. Ce seront les derniers mots d'arthur à sa mère ?

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories