Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 21:25



.../...

...  Chapitre 10:                          Les INFINIES RESSOURCES
                                                 d'EMMANUEL RESIDORE 



... Gaspard se releva avec peine en se frottant les côtes. Il ne put que balbutier quelques mots d'excuse absolument vains.
... - Asseyez-vous, s'il vous plaît, dit le châtelain en lui désignant un fauteuil.
... Gaspard, qui tenait avec peine sur ses jambes s'effondra dans un fauteuil. Tous ses muscles étaient froissés. Il ne put retenir un cri de souffrance.
... - Certainement vous avez choisi une fâcheuse méthode pour pénétrer ici, reprit l'homme.
... - Je ne savais pas... dit Gaspard.
... - Etes-vous cambrioleur?... 
... Gaspard voulut se lever pour protester contre cette accusation. Il en fut incapable.
... - Sachez que j'adore ces sortes de gens, continua Emmanuel Residore, et particulièrement les assassins. Ne soyez donc pas gêné le moins du monde.
... Il appuya sur le bouton d'une sonnette. Un domestique en livrée parut aussitôt. Le châtelain lui ordonna d'apporter le breakfast pour lui-même et son hôte.
... - Vous nous servirez ici, dit-il. Mon jeune ami a été incommodé par son voyage.
... Le domestique ne s'étonna de rien et, dans la minute qui suivit, il apporta un plateau chargé de deux théières, de tasses, de miel, de brioches. Il y avait encore des cotelettes et mille autre chose sur ce plateau. Une table fut avancée devant Gaspard, et M. Residore s'assit sur une chaise en face de lui.
... Dès que l'homme s'était présenté à lui, il avait songé à Théodule Residore, et il se demandait s'il devait se recommander de lui? Cela ne lui parut pas opportun. Devrait-il plutôt prétendre qu'il s'intéressait aux collections du châtelain, aux moustaches de chat, par exemple?... Mais c'était tout à fait hors de saison. Puisqu'on l'y invitait il mangea et prit ainsi le temps de réfléchir. en vérité, avec Emmanuel Residore, toute réflexion et toute parole sensée semblaient vaines.
... - Seriez-vous un simple camp-volant, un nomade, ou un baladin?... demanda-t-il encore au garçon.
... - Presque, dit Gaspard.
... - Etrange réponse. Enfin, auriez-vous quelque chose à me vendre ou à me proposer?...
... - Quoi donc s'il vous plaît?
... - Je vous le demande. Certes, je paierais très cher une simple idée. J'achète souvent des idées.
... Gaspard était de plus en plus éberlué. Il s'étrangla avec son morceau de brioche. Il n'arrivait pas à comprendre quelle sorte d'homme était Emmanuel Residore.
... - Vous avez tort de ne pas goûter à mes côtelettes, dit celui-ci. J'ai un excellent cuisinier.
... Gaspard était hautement agacé par cette prétention, et il trouvait l'homme peu élégant, malgré ses manières affectées, s'il le comparait à M. Drapeur. Se pouvait-il qu'Hélène appartînt à la famille d'Emmanuel Residore? Il regarda vers la grande baie. Il aperçut alors de nouveau l'étendue du lac dans la forêt, les bouleaux et les palmiers que le soleil du matin inondait.
La beauté du paysage lui fit venir des larmes au fond des yeux. C'était bien là le grand pays. Que venait faire dans un tel décor, ce polichinelle accueillant et suspect, qui ne songeait même pas à le quereller?...
... - Il n'y a pas d'autre endroit au monde comparable à celui-ci, dit Emmanuel Residore. Des bouleaux, des palmiers et une eau couleur de mer. Il y avait aussi des pommiers autrefois, mais je les ai abattus. Ils étaient trop près des bâtiments.
... - Vous aviez des pommiers?... s'exclama Gaspard.
... Il ne manquait plus que la terre noire.
... - En quoi cela vous étonne-t-il?...
... Gaspard éprouva la nécessité absolue de s'informer. Pour Hélène, il devait savoir la vérité, et parler de Jenny...
... - Je vais vous expliquer pourquoi je suis venu ici, commença Gaspard, et pourquoi j'ai cherché à pénétrer dans votre château...

..............................................................................  à suivre  ....

3490079433_0a991985a4.jpg 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories