Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 21:41



.../...


... Le Pays se précise...

... Ils étaient à bout de forces. Dès qu'ils furent étendus sur l'herbe, ils s'endormirent. Leur sommeil ne fut pas de longue durée, car la fraîcheur de la nuit les pénétrait. Ils s'éveillèrent dès l'aube et ils examinèrent les alentours.
... Ils se trouvaient sur une parcelle de gazon, en bordure d'une futaie de hêtres, devant un long buisson de troènes serrés. Le ruisseau coulait très lentement à cet endroit et ressemblait à un petit canal. Ils prirent le parti de se glisser entre les troènes de façon à ne pas perdre de vue le ruisseau. Après quelques instants, ils aperçurent une brusque éclaircie dans le buisson et ils découvrirent un spectacle inattendu.
... Ils étaient parvenus sur le bord d'une immense pièce d'eau. Vers leur droite, elle fuyait à perte de vue, de place en place ornée de nénuphars et de nymphéas, parmi lesquels s'élevaient des oiseaux gris et lumineux dans les premières lueurs du jour. A l'extrémité de ce bassin qui se creusait en pleine forêt, les arbres avaient été coupés et toute végétation fauchée de telle façon que l'eau semblait toucher l'horizon. Mais en se tournant de l'autre côté, les garçons éprouvèrent un nouvel étonnement.
... Non loin de l'endroit où ils étaient parvenus, la pièce d'eau s'élargissait en une sorte de baie. cette baie était encastrée par des chênes et des bouleaux et baignait une vaste grève autour de laquelle s'alignaient, dans des caisses, des orangers et des palmiers. Derrière les palmiers s'élevaient les bâtiments d'un énorme château...


.................................................................................... à suivre .... 


2718185373_18cf692b3e.jpg 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories