Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 21:54


.../...


...............................................................................


... Parpoil avait parlé de Gaspard à M. Drapeur. Il l'avait désigné ( sans rien savoir d'ailleurs ) comme un complice d'Hélène. M. Drapeur l'envoya promener. " Querelle, mauvais signe " disait le Chinois. Enfin Parpoil avait rapporté comme preuve à ses dires, les paroles mêmes de Gaspard.
... - Que M. Drapeur interroge, répétait le Chinois, que M. Drapeur se souvienne qu'il a vu le jeune apache autrefois, que M. Drapeur donne le garçon à la police. Le garçon avait dit: " Hélène reverra son vrai pays ".  Alors qu'est-ce que ça signifie? Mauvais signe, monsieur.
... Le lendemain de cette querelle, M. Drapeur parla de Gaspard à Hélène. Si l'on en croyait le Chinois, M. Drapeur aurait rapporté les paroles mêmes de Gaspard qui jurait qu'Hélène reverrait son pays. 
... - Qu'est-ce que ça signifie encore? Mais monsieur, moi j'ai vu les yeux d'Hélène. Une lumière dans ses yeux. 
... Telles étaient les nouvelles. Bien que déformées par le Chinois et une fois encore par les marins, qui comprenaient mal son anglais, on parvenait à deviner la vérité tantôt terrible, tantôt traversée d'espoirs.
... Toute la semaine, Gaspard travailla sans relâche. Il était résolu, si jamais M. Drapeur revenait sur le yacht, à lui demander de voir Hélène. Le samedi soir, M. Drapeur monta à bord. Gaspard avait entendu approcher le canot à moteur. Il se trouvait à la cuisine. Un marin vint l'appeler. M. Drapeur se tenait sur le pont, appuyé au bastingage.
... - Gaspard Fontarelle ( si, c'est bien ton nom ), je t'apprends qu'Hélène est sauvée. 
... Les yeux de Gaspard s'emplirent de larmes.
... - Comment as-tu connu Hélène, puisque tu étais enfermé dans ton réduit? Qui es-tu?... 
... - J'étais à l'auberge de Lominval, répondit Gaspard.
... - Je comprends, dit M. Drapeur. Et tu as voulu rejoindre Hélène.
... - Je ne l'ai pas fait exprès, dit Gaspard.
... M. Drapeur haussa les épaules:
... - Et comme un enfant que tu es, tu croyais qu'Hélène recherchait vraiment sa famille et son pays, et que tu pouvais l'aider. Il faut que tu abandonnes cette idée. Hélène est une artiste et a beaucoup trop d'imagination. Je ne sais ce qui a pu lui donner à penser que sa maman vivait encore et qu'elle s'appelle Maman Jenny. A-t-elle reçu quelque lettre d'une intrigante qui voudrait abuser de son innocence? Pendant sa maladie, elle a battu la campagne et il était difficile de comprendre ses paroles. Je crains qu'une fois guérie, elle ne s'entête dans ses rêves insensés. Toi, Gaspard, tu pourras m'aider, car j'ai découvert qu'elle avait en toi une grande confiance, je ne vois pas pour quelle raison.
... - Je ne vois pas pour quelle raison, répéta Gaspard.
... - Tu pourrais m'aider, reprit M. Drapeur, quoique mon secrétaire prétende que tu n'es qu'un propre-à-rien, et qu'Hélène te donne de l'argent pour que tu l'aides à fuir. En tout cas, moi, je peux te procurer bien des avantages, si tu te conduis avec honnêteté, et si tu renonces à ces sottises.
... - Je ne veux pas d'argent, ni aucun avantage, dit Gaspard.
... - Pourquoi donc es-tu venu sur notre bateau? N'était-ce pas pour rejoindre Hélène?... 
... - C'est par hasard, répondit une nouvelle fois le garçon... 

................................................................................  à suivre  ....

Lined up like little duckies 

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories