Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 22:38



.../...

.................................................................................


... - Mon père a des propriétés immenses, poursuivit Théodule Residore sur le même ton de fausset. Il a des entreprises nombreuses, il collectionne les moustaches de chat, les bagues de cigare et bien d'autres curiosités. Je dois à son caractère excentrique d'être possesseur de cette ferme. J'ai un précepteur qui vient tous les matins me donner des leçons. Le reste du temps, je fais ce que je veux.
... Le garçon apprit à Gaspard qu'il aimait cultiver les terres autour de la maison et vaquer à tous les travaux. Il avait pour aide un vieil employé et une servante.
... - Le vieux Marval s'occupe de l'économie de la ferme. Mais je donne la plupart des produits aux gens des environs, et je réserve des bois pour qu'ils y fassent des coupes selon leurs besoins. Dans une clairière j'ai fait construire cette année des maisonnettes en bois où sont accueillis tous les jeunes gens qui viennent pour passer des vacances. Ils peuvent rester un mois. Vous verrez demain, si vous le voulez, ceux qui sont là maintenant. Il y a aussi beaucoup de campeurs. Est-ce que vous désirez demeurer quelque temps ici?...
... Gaspard, très intimidé par les déclarations et l'assistance de Théodule, se lança sans réfléchir, dans une histoire un peu arrangée. Il dit:
... - A Fumay, je cherchais à avoir des nouvelles d'un ami qui est reparti pour Anvers.
... - Vous allez à Anvers?... coupa Théodule.
... - Je ne peux pas aller à Anvers.
... - Vous vous demandez comment faire pour vous y rendre?...
... - Je ne vais pas à Anvers, dit Gaspard. C'est par hasard...
... - Je peux vous donner les moyens d'aller là-bas, reprit Théodule.
... - En réalité il faut que je rentre à Lominval, dit Gaspard. Je n'ai même pas l'adresse de cet ami.
... - Je vous donnerai une excellente adresse où vous serez reçu, assura Théodule.
... - Je ne peux pas aller à Anvers, gémit Gaspard.
... - Je suis content que vous ayez confiance en moi, répondit l'autre. Vous y serez dans deux jours.
... Gaspard regarda de façon si étrange son hôte que celui-ci jugea bon de s'expliquer.
... - Ma voix aiguë a dû vous étonner. On m'a souvent fait comprendre que j'avais une voix trop aiguë. Je n'y peux rien, puisque je suis sourd. Je comprends toutes les paroles d'après les lèvres, et d'après certains sons que j'entends malgré tout. Personne ne s'aperçoit que je suis sourd et je dois le dire pour excuser cette voix. En attendant que vous partiez pour Anvers, nous allons faire ensemble une partie de dames. J'aime bien m'amuser aussi...

........................................................................................  à suivre ...

 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

covix 16/11/2009 00:04


belle rencontre, et ma fois une partie de dame, c'est un jeu où j'étais bon gamin


Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories