Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 22:09



.../...


...................................................................................

... - Vous vous êtes moqué de moi, dit Gaspard. Vous m'avez gardé ici jusqu'à ce qu'on vienne me chercher.
... La douceur s'effaça des regards de M. Baisemain.
... - Je suis persuadé que vous ne retournerez pas à Lominval. Quelque chose va se passer, je ne sais quoi encore. Votre cheval, qui vous a signalé à l'attention, n'est pas un cheval comme les autres. Il est capable de vous conduire au bout du monde.
... Les visages s'étaient éloignés de la vitrine, mais on voyait le marchand et la marchande de vaisselle qui discutaient. Le cheval pie s'était avancé dans la rue.
... Je ne monterai plus sur ce cheval, dit Gaspard, et comment pourrai-je jamais gagner Anvers sans être arrêté en route? Même si j'allais là-bas, qu'est-ce que je ferais?...
... - Ecoutez-moi, murmura M. Baisemain. Je ne cherche qu'à vous dire des paroles secourables. Alors retenez bien ceci. Si vous avez quelque ennui, gagnez les environs de Vireux. Sur la route qui va de Fumay à Vireux, interrogez les passants. Il se trouver certainement quelqu'un pour vous indiquer où demeure Théodule Residore. Répétez ce nom. Théodule Residore vous viendra en aide, quoi que ce soit que vous désiriez. Et maintenant, au revoir, mon ami. Tâchez de retourner à Lominval... 
... Il y eut dans les yeux du coiffeur un éclat singulier. Ses sourcils se froncèrent. Gaspard le remercia et lui dit adieu en tremblant. Il ouvrit la porte de la boutique.
... Gaspard n'avait pas mis le pied sur le trottoir qu'il entendit un fracas considérable. Aussitôt, il aperçut le cheval qui ruait dans la vitrine du magasin de vaisselle. La vitrine volait en éclats, et les assiettes empilées formaient des gerbes de miettes, comme un feu d'artifice. Le marchand et la marchande s'efforçaient en vain d'apaiser la bête. Le marchand criait: " Ce garçon de Lominval nous le paiera. C'est à lui ce damné cheval, il ne pourra dire le contraire...

.................................................................................... à suivre ...

 
                                             Fumay Ardennes....
                                             ============
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

covix 12/11/2009 00:17


Le cheval pie frappe la méchanceté
Je continuerais plus tard vu l'heure,
une belle promenade en bord de ce cours d'eau


Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories