Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 21:11



.../...


... On continue...

... Il ( Gaspard ) descendit de nouveau au rez-de-chaussée. Le cuisinier était allé se coucher comme la servante, il n'y avait plus de risque de ce côté. Gaspard alla fouiller dans le bas du placard et, bientôt, il remontait avec une grosse clef à molette.
... La tuyauterie descendait tout droit de la chambre 25 où était installé le réservoir d'eau. Par chance, dans la salle de bains, un écrou joignait deux tuyaux qu'on avait ainsi ajustés pour des raisons techniques  difficiles à expliquer. Gaspard ne mit pas plus de cinq minutes à desserrer l'écrou et à libérer le tuyau supérieur, après quoi, il réussit par une pesée à l'éloigner du mur, juste assez pour pouvoir coller tour à tour son oreille et sa bouche à l'orifice.
... - Tu m'entends?... murmura-t-il dans le tuyau.
... Gaspard dut répéter plusieurs fois son appel. Il n'osait parler haut. Gabrielle Berlicaut, qui s'était installée dans ce couloir, ne risquait pas de surprendre quoi que ce soit, mais Gaspard avait tellement peur que cette chance lui échappe de communiquer avec l'enfant, qu'il parlait comme dans un souffle. Enfin, il parvint à mesurer sa voix et, collant son oreille au tuyau, il capta enfin la réponse: " Je t'entends ".
... Ces mots chuchotés le troublèrent tellement qu'il resta quelques minutes sans rien faire d'autre qu'écouter. L'autre répéta plusieurs: " Je t'entends ", à de légers intervalles. En vérité, le timbre de cette voix étouffée avait une douceur profonde et ne rappelait nullement la vivacité presque brutale que l'enfant avait manifestée. Sans doute était-il maintenant calme et résigné.
... - D'où viens-tu?... demanda Gaspard.
... - Qui es-tu? repartit la voix.
... - Je t'ai vu sur la place de l'église quand on t'a arrêté. D'où viens-tu?...
... - Je viens d'Anvers.
... Gaspard se tut. Il ne désirait rien apprendre en réalité, et ne voulait pas se montrer curieux. Après un long temps, il reprit:
... - Pourquoi est-ce que tu ne dors pas? Il est trois heures du matin.
... - Je ne peux pas dormir. Et toi?...
... - Je pensais à toi.
... Encore un long silence.
... - Pourquoi t'es tu sauvé?
... - Je cherche mon pays.
... - Quel pays?...
... - Je ne sais pas. Je cherche.
... - Explique-moi.
... - Ce serait trop long.
... - Tu veux toujours te sauver?...
... - Je voudrais bien.
...- Je vais t'aider. Ne t'endors pas cette nuit...


........................................................................................ à suivre ...

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

covix 02/10/2009 00:34


Bonjour Alain
Le contact est prit...
Belle photo que cette presqu'il
Bonne journée
@mitié
Covix


Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories