Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 21:20



.../...

...  La démarche du maire et la mise en état de la mansarde ne pouvait qu'annoncer la venue d'un hôte exceptionnel. Enfermé là-haut, tandis que Gabrielle Berlicaut monterait la garde à l'étage inférieur, l'enfant n'aurait aucune chance de s'enfuir. Gaspard avala son omelette, alla enfiler la veste blanche et se disposa à servir dans la salle dès que le premier client paraîtrait. Il espérait guetter le jeune coupable par les fenêtres qui donnaient sur le terre-plein. Entre les fusains plantés dans les baquets, il apercevait la rue descendant vers l'église. Un peu plus tard, il vit approcher deux voyageurs de commerce qui entrèrent et s'attablèrent. Gaspard se précipita vers la cuisine, pour enlever le potage.
... Certainement, la tante l'avait préposé à cette fonction afin d'éviter qu'il n'aperçût l'enfant. Elle restait fidèle à la règle qui voulait que Gaspard fût écarté lorsqu'une affaire de quelque importance se présentait, et c'était un pis-aller que de le cantonner au restaurant. Une fois de plus il serait éloigné de tout événement, et il ne saurait jamais d'où cet enfant venait, ni qui il était. Pendant le repas qu'il dut servir à une demi-douzaine de personnes il put constater que la rue demeurait déserte. Gabrielle Berlicaut apparut au moment de la salade. Elle avait un air satisfait, comme si elle venait d'aplanir d'insurmontables difficultés. Sans aucun doute, on avait suivi les ruelles pour conduire l'enfant au Grand Cerf afin d'éviter toute curiosité et l'on était entré par la cour. Au moment du dessert, Gaspard prêta l'oreille à la conversation des deux premiers hommes qui étaient entrés pour dîner. L'un représentait une maison de machines agricoles, l'autre proposait des engrais nouveaux.
... - Cela arrive tous les jours, disait l'un.
... - Il paraît que le père possède une grande fortune, répondit le second.
... - Les enfants gâtés sont pires que les autres.
... - Le maire m'a dit qu'il avait eu beaucoup de mal à la faire parler et que c'était un sauvage.
... - Habitué à faire tous ses caprices, certainement.
... - Il prétend qu'il cherche sa famille et son pays.
... - Quel pays?...
... - C'est la question...

................................................................................. à suivre ... 

 

      
Partager cet article
Repost0

commentaires

C

Bonjour...
Vu l'heure...j'aime beaucoup cette ambiance, cette écriture...
Bonne semaine
Bonne journée
@mitié
Covix


Répondre

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories