Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 21:22



.../...


... Isabelle va entretenir avec un certain Paterne Berrichon, de son vrai nom Pierre Dufour, homme de lettres parisien, admirateur des oeuvres d'Arthur, une longue correspondance pas toujours très aimable de la part d'Isabelle qui insiste toujours sur sa version à elle de la vie de son frère... Cette correspondance sera si longue et si fournie que ce monsieur ira jusqu'à demander Isabelle en mariage... Ci-après une lettre de Madame Rimbaud à Ernest Delahaye au sujet de cette demande...


                                                                      Charleville, le 13 mars 1897,




                                            Monsieur,



... Vous serez sans doute bien surpris en recevant cette lettre, car vous m'avez oubliée depuis longtemps, et d'ailleurs je n'ai aucun droit à votre souvenir. Mais c'est au nom de mon pauvre Arthur que je viens vous demander un immense service, un service qui fera la tranquillité du reste de ma vie.
... Connaissez-vous à Parie M. Pierre Dufour, dit Paterne Berrichon?... Il me demande ma fille en mariage. Instruisez-moi, je vous en prie, sur tout ce qui le concerne. Est-ce un travailleur assidu, par nécessité ou par goût? Peut-il améliorer sa position? Mais il y a surtout une chose que je veux absolument savoir, c'est sa façon de vivre. Aime-t-il les amusements, les plaisirs? En un mot, n'est-ce-pas un libertin, un débauché?... On prétend qu'il ne vit pas seul chez lui... vous me comprenez.
... Quelle a été sa vie depuis si longtemps qu'il est à Paris? La justice ne s'est elle pas occupée de lui, et à quel propos?
... Connaissez-vous sa famille et pouvez-vous m'en dire quelque chose?
... Je vous en prie, Monsieur, au nom de la très grande confiance que j'ai en votre bonne foi, au nom de l'honneur, répondez-moi. Dites-moi tout ce que vous savez. Donnez-vous le temps d'observer, de vous renseigner à des sources certaines. Je n'ai plus que ma fille, elle a toujours été vertueuse et sage et je tremble pour son avenir.
... Ne craignez pas mon indiscrétion, personne au monde ne saura jamais ce que vous me direz. Si vous avez quelque crainte, signez votre lettre d'un autre nom, je saurai ce que c'est.
... Recevez, Monsieur, l'expression de mon respect.


                                                                             Veuve Rimbaud
                                                                             ==========
                                                                              2 Place Carnot
                                                                                Charleville
                                                                                =======


à Monsieur Ernest Delahaye
45 Boulevard Pasteur
à Paris
====

 
Toujours Léo...
========= 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories