Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 21:13



.../...


... Réponse de Rodolphe Darzens à Frédéric Rimbaud...



                                                                            Paris, le 8 décembre 1891,



                                           Monsieur,



... Je viens de recevoir votre lettre contenant l'article sur la mort de votre frère Arthur, en vous priant d'agréer l'expression de mes condoléances, je vous remercie bien cordialement de votre envoi.
... J'ai laissé votre lettre hier soir sur ma table, au journal, et il m'est impossible de la retrouver, en sorte que ma mémoire n'est pas bien sûre de l'adresse que vous m'avez donnée.
... Voici la note très courte parue ici à Paris:
... " Nous avons le triste devoir d'annoncer au monde littéraire la mort d'Arthur Rimbaud. Il a été enterré ces jours derniers à Charleville. Son corps à été ramené de Marseille. Sa mère et sa soeur suivaient seules le convoi funèbre... "
... Le très grand talent littéraire de votre frère m'avait toujours séduit. J'ai fait connaissance ici, à Paris, de Georges Izambard qui fut son professeur au collège de Charleville, d'un de ses amis Delahaye et de M. Paul Demeny auquel il avait remis de nombreux vers. Je voulais, grâce aux lettres et aux poésies que ces messieurs m'avaient confiées, publier une étude très complète sur votre frère lorsque la malhonnêteté d'un éditeur auquel je m'étais adressé et qui s'est enfui à l'étranger après quelques vilains coups, m'en empêcha. Il m'a même soustrait le manuscrit, écrit de la main de votre frère, de poésies que m'avait donné Paul Demeny.
... Cette étude, je voudrais la publier tout de même. Auriez-vous un portait de votre frère, une photographie quelconque?... Je vous la renverrai aussitôt que je l'aurai fait reproduire.
... Peut-être avez-vous dans les lettres qu'il a pu vous adresser, des renseignements sur ses voyages. Si le temps vous manquait pour les copier, il vous serait facile ( si elles n'ont rien de personnel ) de me les adresser sous pli recommandé. Dès que j'en aurai pris connaissance, je m'engage à vous les retourner de la même façon. Je vous envoie, afin de me faire connaître à vous, deux de mes livres, en même temps qu'une revue de l'Evolution, où j'ai publié un devoir en vieux français d'Arthur Rimbaud, que M.Izambard m'avait donné. Me permettez-vous également de vous faire faire le service de mon journal, La petite République française ?...
... J'aurais désiré savoir de quelle maladie est mort votre frère, puis-je aussi écrire à votre mère à ce sujet ?...
... Enfin, comme au plus proche parent du poète, je vous demande l'autorisation de publier l'étude dont je vous ai parlé tout-à-l'heure, en y citant des poésies et des extraits de lettres. Bien entendu, je vous enverrai mon travail afin que vous le lisiez avant de le publier.
... Croyez, cher Monsieur, à l'expression de ma sympathie et à ma reconnaissance...



                                                                            Rodolphe Darzens
                                                                            ===========

PS: Ne m'envoyez pas " Les Poètes Maudits ". Je les ai et je connais Verlaine, il n'a rien de particulier à dire...



... Les premières publications se dessinent...

                                                                              .../... à suivre...

 

Prendre un peu de temps pour écouter Julos...
============================= 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories