Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 22:23
.../...

... Nous sommes déjà le 10 novembre 1890!!!... Arthur vient de recevoir la réponse de sa mère à son dernier courrier datant du 10 août... Lettre plus longue que les précédentes...


                                                                Harar, le 10 novembre 1890,




                          Ma chère maman,


... J'ai bien reçu ta lettre du 29 septembre 1890.
... En parlant de mariage, j'ai toujours voulu dire que j'entendais rester libre de voyager, de vivre à l'étranger et même de continuer à vivre en Afrique. Je suis tellement déshabitué du climat d'Europe, que je m'y remettrais difficilement. Il me faudrait même probablement passer deux hivers dehors, en admettant que je rentre un jour en France. Et puis comment me referais-je des relations, quels emplois trouverais-je?... C'est encore une question. D'ailleurs, il y a une chose qui m'est impossible, c'est la vie sédentaire.
... Il faudrait que je trouvasse quelqu'un qui me suivit dans mes pérégrinations.
... Quant à mon capital, je l'ai en mains, il est libre quand je voudrai.
... Monsieur Tian est un commerçant très honorable, établi depuis trente ans à Aden, et je suis son associé dans cette partie de l'Afrique. Mon association avec lui date de deux années et demie. Je travaille aussi à mon compte, seul, et je suis libre, d'ailleurs, de liquider mes affaires dès qu'il me conviendra.
... J'envoie à la côte des caravanes de produits de ces pays: or, musc, ivoire, café, etc... Pour ce que je fais avec M. Tian, la moitié des bénéfices est à moi.
... Du reste, pour les renseignements, on n'a qu'à s'adresser à Monsieur de Gaspary, consul de France à Aden, ou à son successeur.
... Personne à Aden ne peut dire du mal de moi. Au contraire. Je suis connu en bien de tous, dans ce pays, depuis dix années.
... Avis aux amateurs!!!...
... Quant au Harar, il n'y a aucun consul, aucune poste, aucune route; on y va à chameau, et on y vit avec des nègres exclusivement. Mais enfin on y est libre, et le climat est bon.
... Telle est la situation.
... Au revoir,



                                                                              Rimbaud
                                                                              ======



... Dans le prochain courrier à sa mère, daté de Février 1891, on apprendra les premières nouvelles sur la maladie dont Arthur allait mourir dix mois plus tard...


                                                                            .../... à suivre donc...



                                Le désert Ethiopien de nos jours...
                                =====================


 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Le Carolo 17/03/2009 09:40

Il y parle de son travail qu'il aime par-dessus tout. En attendant la suite...
Amitiés, Laurent

alain leclef 17/03/2009 12:21


Merci de suivre cette balade avec Arthur... Je pense que les courriers avec les siens sont plus explicites que les autres... On l'oublie trop souvent pour le cataloguer à tort de toutes les
dérives... Ce n'est pas mon avis...
Bien à toi...
Alain 


Présentation

  • : Le blog de Alain LECLEF
  • : Ce blog est destiné à présenter un court-métrage cinéma autour d'Arthur Rimbaud et de Nina... Voilà donc une approche par divers poèmes, d'Arthur bien-sûr... mais aussi d'autres poètes proches de lui... comme Emile Nelligan... de Léo Ferré pour sa musique et ses mots... ainsi que divers articles, images et extraits musicaux... Une balade aussi bien-sûr en Abyssinie... pour essayer de comprendre... Merci aux futurs lecteurs...
  • Contact

Recherche

Catégories